Claude Burneau, conteur, poète et photographe, publie " Instants d'Yeu "

Une invitation à la méditation et à la rêverie. Claude Burneau révèle l'île d'Yeu sous son propre regard, celui du photographe d'abord, avec 41 photographies couleurs, instantanés pris au hasard de ses promenades à pied ou à vélo.t donc libres de droits. En échange, merci de ne pas vous les approprier.

Celui du poète, aussi, avec des vers qui font échos aux images et des images qui font échos aux mots. Couleurs, formes, géométrie... Son appareil numérique a saisi au vol nature et paysages marins, là un galet échoué sur la plage, ici l'épanouissement d'une fleur. "Absent dans les photos, l'Homme est présent dans les textes", souligne Claude Burneau.

Ses photographies furtives de l'île font écho à de courts poèmes.

De petits textes furtifs, fulgurants comme des bruissements soufflés par le vent. Ce sont des haïku, "ces poèmes japonais qui tentent de dire en trois vers le monde et les hommes " indique l'auteur en quatrième de couverture. "Une forme classique contraignante car il faut faire sens tout en étant très concis", précise le poète vendéen, habitant de la Meilleraie-Tillay, qui explore ainsi, l'île où il se rend régulièrement " en touriste pour les vacances, depuis 25 ans".

Faible tirage pour recueils uniques Claude Burneau a écrit quatre livres (nouvelles et recueils de poèmes) et de nombreuses autres publications. Pour la première fois, il publie ensemble, poésies et photos, prises de 2001 à, 2005.

"Chaque jour j'aurais pu faire des photos différentes d'un même endroit, la lumière et la flore varient sans cesse. Cette diversité m'a séduit. " Et comme pour montrer cette infinité des possibles, l'auteur offre dans chacun des exemplaires de son livre, une photo originale numérotée et datée, prise 414 fois, le même jour, en un même lieu.

Avec en regard, un haïku différent pour chaque ouvrage. " Comme le livre n'est édité qu'à 414 exemplaires, mon éditeur et moi avons fait en sorte que chacun des ouvrages soit unique." Et pour s'initier à l'art du haïku, il faudra suivre Claude Burneau lors des ateliers d'écriture poétique qu'il propose avec l'association Dir&crire.

Un superbe ouvrage vient de rejoindre la collection des innombrables parutions consacrées à l'Île d'Yeu, instants d'Yeu. Une découverte originale, poétique et pleine de sensibilité conduite à travers rivages et sentiers, par Claude Burneau. Lequel exprime là son attachement à l'Île "d'Oya", grâce à un regard photographique inattendu et surprenant sur la beauté secrète d'un rocher qui n'en finira jamais de dévoiler ses charmes.